Déontologie

 Déontologie professionnelle du praticien de SHIATSU

 

Le praticien professionnel a reçu une solide formation théorique et pratique ( 3 ans ) lui permettant d’identifier les indices de déséquilibre énergétique. Il s’engage à suivre un code de déontologie selon lequel, notamment :

  • – il ne prescrit pas de traitement allopathique
  • - il n’interrompt pas un traitement
  • - il dirige vers un médecin ( ou un vétérnaire ) au moindre indice alarmant
  • - il s’engage à toujours respecter l’intégrité physique et psychique de la personne traitée
  • - il pratique un tarif permettant aux plus démunis de recevoir des soins
  • - il souscrit une assurance professionnelle et travaille dans un cadre légal.

 

La formation de praticien amateur existe également. Cette formation est nettement moins longue. Elle permet la pratique du shiatsu dans l’entourage familial ou professionnel. Il peut également pratiquer bénévolement dans des structures d’accueil (association sportive, maison de retraite,…).

Extrait du Code de déontologie

 

 

 

Charte d’éthique Fédérale